Comment faire des liens avec Twitter

Notez cet article

D’après un article original de Rand Fishkin.

Nous allons aujourd’hui parler de quelque chose qui semble poser beaucoup de problèmes à bon nombre d’entre vous, à savoir comment faire des liens substantiels, durables et surtout de bonne qualité au moyen de Twitter.

Les experts disent souvent que Twitter est un bon moyen de faire du SEO et aussi de créer des connexions avec d’autres personnes. En marge de cela, ils vous orientent souvent vers le dernier super logiciel de spin qui va poster automatiquement sur des milliers de blogs. Si vous investissez le peu de temps que vous avez peut-être perdu en utilisant une de ces techniques dans des tactiques impliquant des connexions sociales, la plupart des experts SEO risquent de vous rigoler au nez en vous disant : « Des connexions sociales ? Vraiment, et à partir de Twitter, dont les liens sont toujours en nofollow ? Comment faire de véritables liens vers ton site depuis Twitter ? »

Voici sept tactiques qui expliquent comment créer de liens de bonne qualité en utilisant Twitter.

La connexion par accident

Cette méthode est certainement celle qui peut paraitre la plus légère et aussi la plus indirecte pour construire des liens. L’idée est que je suis sur Twitter et que je commence à me lier avec d’autres personnes simplement en bavardant avec eux. Par ce biais, je crée une connexion et parfois c’est cette connexion qui finit par se transformer en relation par l’entremise d’une authentique participation qui peut aboutir à la création de liens. Ceci arrive tout le temps. Il est clair que cette approche n’a rien de très scientifique et qu’elle n’est franchement pas directe. Un expert SEO n’ira jamais vous dire : « Les gars, j’ai des discussions intéressantes avec un type sur Twitter et j’espère bien que cela va aboutir à la création de backlinks ». En fait, vous faites bien plus que cela : vous créez une authentique relation de confiance qui peut à terme déboucher accidentellement sur la création de liens.

La toplist

Cette tactique est géniale si l’on se place sur l’aspect du contenu. L’idée est de construire une liste comprenant des personnes attachées au même centre d’intérêt. Je place ensuite cette liste dans une communauté ou dans n’importe quel autre endroit sur lequel j’ai focalisé mon intérêt.

On suppose que je vends des snowboards. Je vais aller récupérer les plus belle vidéos de snowboard, par exemple sur Youtube. Je peux même être encore plus précis en ne prenant par exemple que les cascades faites en snowboard, afin d’obtenir de meilleurs résultats. Les liens se font généralement plus facilement lorsque l’on apporte beaucoup de précision sur la niche que l’on travaille.

Une fois que j’ai pris 5 de ces vidéos, je vais créer du contenu ; cela peut être un article sur mon blog, une toplist, ou n’importe quoi d’autre. A partir de ce contenu, je vais aller chercher les comptes Twitter des personnes qui apparaissent dans ces vidéos, et cela peut même être ceux qui commentent ces mêmes vidéos. Je vais les connecter sous Twitter, tout simplement en les suivant, de sorte que je puisse établir une connexion avec eux. Je vais également lancer quelques Tweets toujours en relation avec la niche qui m’intéresse : « Les gars, quelle est d’après-vous la meilleure vidéo de snowboard ? Vous pouvez m’en recommander ? »

De cette manière, je vais pouvoir atteindre les gens qui ont déjà partagé des vidéos de snowboard. Je peux également chercher les gens qui ont le mot « snowboard » dans leur profil au moyen d’un service comme Followerwonk. A partir de toutes ces informations que j’aurais glané de ci de là, je crée des toplist. Ceci fait, je n’aurais plus qu’à tout tweeter en prenant bien soin de proposer un dispositif, comme par exemple un badge, afin qu’ils puissent incorporer ma toplist sur leur site Web. Je vais alors récupérer des liens depuis les sites en rapport avec ma niche.

Vous pouvez utiliser cette tactique sur toute sorte de niche, et la chose absolument fabuleuse est que vous récupérez très facilement du contenu: les autres le font pour vous et le contenu est généralement de bonne qualité. Il ne faut donc pas que voir la création de liens dans cette optique. Si vous construisez une belle toplist, vous êtes utile aux autres et vous compilez les bonnes choses présentes sur l’Internet

Laissez-moi vous aider

Cela peut paraitre étrange mais il s’agit ici d’une redoutable méthode pour transformer les connexions par accident en relation réciproque. Par exemple, vous voyez quelqu’un sur Twitter qui est dans le besoin, qui cherche de l’assistance sur un problème particulier.

Supposez que vous êtes un professionnel de la sécurité informatique et que quelqu’un cherche désespérément de l’aide pour son serveur qui s’est fait hacké. Sur Twitter, vous n’avez qu’à faire des recherches sur « aidez-moi », « aide », « besoin », etc. pour vous rendre compte à quel point il y a des désespérés qui ont besoin d’aide; vous allez alors aider du mieux que vous pouvez la personne. Celle-ci vous en sera reconnaissante, et si par bonheur, elle possède un site, un blog ou qu’elle intervient souvent sur un forum, il n’est pas impossible que vous récupériez un lien gratuit.

Le narrateur

Ceci est une tactique très simple de génération de contenu. L’idée est que les gens racontent leur vie au travers des réseaux sociaux, mais ce n’est pas forcément évident à suivre à moins de prêter une attention toute particulière sur chacun des tweets composant la discussion. Il faut alors prendre un peu de temps et compiler les informations dans une narration cohérente et surtout facilement compréhensible. Une fois que vous avez agrégé toute l’information, les gens qui ont participé à l’histoire vont twitter votre récit et certainement créer des liens vers celui-ci. Attendez-vous à un effet boule de neige si le sujet est intéressant.

Globalement, vous vous emparez d’un contenu éphémère qui est rapidement perdu ou parfois même oublié. Pour vous aider, vous pouvez utiliser un outil comme Summify qui est capable d’organiser l’information des réseaux sociaux et même des blogs.

Le narrateur est une technique très puissante, spécialement dans les endroits où d’intéressantes discussions se forment ; les protagonistes sont généralement sensibles aux histoires, surtout s’ils sont directement impliqués ; les liens viennent généralement naturellement sans aucun effort car les gens aiment beaucoup que l’on parle d’eux, surtout si c’est en bien.

Suggérer un lien

Il n’y a sans doute pas plus évidente et directe que cette technique , mais avant tout, vous devez avoir construit une relation assez solide pour la mettre en œuvre. Pour cela, vous devez être en relation avec les personnes qui sont présentes dans la même niche que vous, et qui ont un blog, un forum, un annuaire ou n’importe quel autre site. Vous devez tout simplement leur suggérer un lien vers le super contenu que vous avez écrit et qui est en rapport direct avec leur centre d’intérêt.

Ce n’est pas plus difficile que cela, et cela marche bien souvent. Simple mais tellement efficace que l’on vient souvent à oublier qu’avec un simple SVP, on peut parfois obtenir un lien tout simplement.

Répondre à la question

Cette technique est très facile car elle correspond bien à ce que l’on voit tous les jours dans les réseaux sociaux. Et pas seulement sur Twitter mais sur d’autres réseaux comme LinkedIn, Facebook ou encore Google+.

L’idée est tout simplement de construire du contenu à partir des réponses aux innombrables questions que l’on trouve sur les réseaux sociaux. Par exemple, quelqu’un demande quel est le meilleur ordinateur portable du moment. Vous pouvez alors compiler les meilleures articles à ce sujet, les meilleures images, les meilleures liens, quelques vidéos pour agrémenter le tout, etc. Au prochain Tweet, vous n’avez qu’à balancer votre lien, en disant que vous avez compilé ces ressources parce que beaucoup de gens posent ces questions.

Vous pouvez être certain que plusieurs personnes ne manqueront pas vous faire des liens.

Le témoignage

L’idée derrière cette technique est toute simple. Les gens sur le Web sont toujours à la recherche de clients qui sont satisfaits de leur service ou de leur produit. En faisant quelques recherches sur Twitter, vous allez trouver ce genre de personnes, surtout ceux qui travaillent dans les TPE, les petits commerces ou encore les cybermarchands.

Ces personnes raffolent que l’on parle de leur affaires en bien. N’est-ce pas d’ailleurs un excellent argument de vente que celui d’exposer les témoignages des clients satisfaisants ? Vous pouvez interpeller ces personnes en leur disant que vous avez adoré leur restaurant, leur service de vidéo, ou tout simplement leur magnifiques t-shirts.

Si vous choisissez d’écrire toute votre satisfaction à leur égard, soyez assurés qu’il y a de fortes chances pour qu’ils vous rendent l’appareil en liant votre article ou votre site.

En conclusion

Pour terminer, lorsque les gens disent que Twitter n’est pas un outil SEO, présentez-leur ces idées et faites les réfléchir; vous risquez certainement de voir surgir chez vos interlocuteurs ce petit mutisme caractéristique des gens en train de cogiter. Twitter est un formidable outil marketing, mais qui ne fonctionne pas selon l’habituel schéma de construction des liens; mais croyez-moi, la qualité et surtout la pérennité de vos précieux liens seront au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge