Google, tu m’ennuies

Notez cet article

Certes, cela fait désormais quelques années que je te pratique et on commence à bien se connaitre tous les deux. Mais après tout ce temps, tu n’as pas pu m’empêcher de développer une certaine méfiance à ton égard. J’ai d’ailleurs souvent l’impression que cette méfiance est réciproque.

Par exemple, tu t’es amusé à descendre la plupart de mes sites à PR0, tout ça parce que je vend des liens et que tu as proclamé que c’était mal, alors que toi même tu le fais. Faites ce que je dis, pas ce que je fais, c’est bien connu, surtout en politique. Mais pour en revenir à cette histoire de PR, moi après tout, je m’en fiche que tu casses le PR5 de Pagasa, ce n’est pas ça qui me ramène des visiteurs ici, tu le sais bien.

Ce qui m’ennuie, c’est la façon dont tu le fais, parfois sournoisement. Pour ta gouverne, j’ai deux types de sites: une catégorie bariolée d’outils Google (Adsense, Analytic, Sitemap & CO) et ceux là sont bien souvent dépourvus du moindre soupçon de PR. A contrario, j’ai d’autres sites dont tu ignores totalement l’identité de leur propriétaire, et qui n’ont jamais eu ce genre de problème.

Mon ami, je sais que tu sais. Avec tous les gadgets que tu proposes tu es parvenu à carrément me profiler: tu sais que je vend des liens chez TLA ou Linklift car il y a longtemps que ton équipe qualité a infiltré la majorité des régies. Tu sais aussi que j’ai déjà utilisé des outils pour générer des millions de pages de contenu. Malheureusement pour moi, j’avais oublié d’enlever le sitemap du site en question qui s’est vite fait bannir de ton index.

Ce n’est pas grave, Yahoo m’apporte encore beaucoup de visiteurs; mais tu es courant maintenant que ma façon de faire n’est pas toujours en corrélation avec tes recommandations. Tu m’as à l’œil, je le sais et les infos que tu glanes via ta Googlebar et tes cookies Dart ne font que renforcer mes présomptions.

Ainsi, je me rappelle d’un autoblog que tu as blacklisté injustement,
tout simplement parce qu’un des articles automatiques avait crée un buzz relatif propulsant le nombre de visiteurs à 500 par jour, ce qui sur un autoblog est quand même pas mal, je trouve. Mais ça, tu ne l’as pas accepté et cela n’a duré que trois jours avant le ban. J’ai été surpris de ton attitude car pour une fois, je n’y étais pour rien: les liens étaient complètement naturels et hors de mon fait. Mais pour ta défense, on va dire que tu n’apprécies pas particulièrement les autoblogs et que je demeure « quelqu’un à risque ».

Maintenant, je sais que pour réussir, j’ai deux possibilités: soit, je me crée une nouvelle identité en utilisant par exemple un compte différent pour chacun de tes outils, soit j’efface toute trace de mon passage; exit tes outils et Adsense, j’utiliserai d’autres façons de faire. Et j’oubliais aussi: mes domaines sont désormais protégés, cela me coute un peu mais il est hors de question que tu saches que je possède tel domaine et que tu sois ainsi capable de me profiler encore une fois.

En ce qui concerne l’adresse IP des sites, je sais que cela ne compte guère dans ton profiling car il y a trop d’incertitude derrière ce genre d’information: est-ce un serveur mutualisé ou personnel ? Appartient-il à tel profile ou pas ? Est-ce un site Zombie ou parasite ? Etc. A ce sujet, tu as parfaitement raison: l’adresse IP n’est pas et ne sera jamais une identité.

Et pour terminer, la dernière chose qui m’ennuie avec toi, c’est que tu ne seras jamais un fournisseur fiable. Te rappelles-tu de ce site que je possède toujours d’ailleurs ? Il était numéro deux sur un seul mot assez concurrentiel, juste derrière un vieux PR8 de 1995. Il m’apportait beaucoup de visiteurs et aussi suffisamment d’argent pour payer une retraite complémentaire pour toute la famille.

Du jour au lendemain, tu as décrété qu’il n’avait rien à faire en deuxième position et tu l’as expédié au fin fond des SERPS, réduisant ainsi 90% des revenus de ce site. Je te rassure tout de suite, tu continues à contribuer à ma retraite mais tu m’as clairement montré qu’en aucun cas, je ne pouvais te faire confiance dans les affaires et que si aujourd’hui, nous sommes de bons amis, demain nous pouvons être les pires ennemis au monde.

Jamais je ne jouerai ma tête sur ton bon vouloir, mais je te rappelle que tu as désormais des responsabilités, beaucoup de responsabilités et qu’il y a trop de monde qui subsiste grâce à toi. Le fait de gagner ou de perdre une place dans les SERPS peut représenter des dizaines de milliers d’euros de perdu ou de gagné, suivant que l’on soit du bon ou du mauvais côté.

Je ne suis pas inquiet car je sais qu’il n’y a rien d’immuable surtout dans les technologies de l’information. Te rappelles-tu seulement d’IBM ou encore de Novell, ces leaders déchus ? Ton tour viendra aussi inexorablement, mais en attendant ce jour fatidique, tu continues de m’ennuyer.

4 commentaires sur “Google, tu m’ennuies

  1. Excellent ! j’adore et je pense exactement pareil ;) Je me suis aussi fait bannir de adsense, et j’ai même de l’argent en attente sur adwords avec compte bloqué…(voir ici : http://www.google.fr/support/forum/p/adwords/thread?tid=1e96e840210bed85&hl=fr)

    Google m’énerve vraiment avec son monopole il ce permet tout…

    Thibaut : Si tu voulais venir sur mon forum, ce serait à bras ouvert que tu serait accueillit ! car on cherche et partage des bons plans et astuces pour gagner de l’argent avec internet, ton expérience serait très appréciée ;) (on à un petit groupe discret en BlackH…)

    J’espére à plus tard :) et bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge