Objectif classement

Notez cet article

En ce moment, c’est ma période des bonnes résolutions: j’ai décidé de faire plus d’exercices physiques, me coucher plus tôt et aussi de me lancer dans une expérience intéressante.

Il y a quelques mois, je me classais en 11eme position sur une requête intéressante, qui même à ce niveau de classement me ramenait du trafic. Très peu de liens avaient été construits, en gros juste des liens sociaux en provenance des plateformes habituelles: Scoopeo, Wikio, etc.

Le fait est qu’aujourd’hui, je suis descendu à la 84eme place, c’est un peu dommage car cette requête m’intéresse toujours beaucoup.

Disposant d’un peu plus de temps que d’habitude, je vais donc me réattaquer à la bête en vous dévoilant au jour le jour mes activités au travers d’un schéma directeur structuré. La méthodologie fonctionnera sur base d’un projet segmenté en petites phases, ce qui me permet de mieux organiser et de planifier au jour le jour mes tâches. Comme je suis quelqu’un de très occupé, il m’est toujours difficile de gérer globalement un projet d’une seule traite. Cette façon de faire est donc beaucoup plus appropriée et convient bien aux personnes se trouvant dans la même situation que moi.

Tout d’abord, je ne dévoilerai pas publiquement cette requête, essentiellement pour ne pas fausser l’expérience. J’aviserai quand elle se terminera.

Pour mener à bien mon projet, j’ai commencé par mettre toutes mes tâches dans une feuille Excel. C’est ces tâches que je vais effectuer et commenter au jour le jour afin d’y cautionner mes remarques, doutes, impressions, etc.

Vendredi 19 février : Je suis actuellement en 84eme place sur ma requête. La toute première tâche consistera à trouver un identifiant totalement unique qui n’existe pas dans l’index de Google. Cet identifiant sera utilisé dans la mesure du possible pour mieux tracer les indexations des différentes pages. J’ai choisi un nom de femme anglaise sur lequel j’ai pivoté deux lettres et ajouté 4 chiffres. Je n’ai trouvé nulle part cet identifiant dans les SERPS. La tâche numéro un est désormais terminée et l’identifiant a été placé dans ma feuille Excel.

Samedi 20 février : 79eme place, alors qu’aucun référencement n’a été commencé. Il me faut une adresse vierge de toute référence qui sera utilisée pour les nombreuses inscriptions que je prévois de faire sur les sites sociaux, bookmarks, blogs, etc. J’ai donc choisi une bête adresse en yahoo.com. A noter que certains sites refusent ce type d’adresse, mais ils sont heureusement très rares. La tâche numéro 2 est terminée, et j’ai placé l’adresse, le login et le mot de passe dans mon fichier Excel.

Lundi 22 février : Aujourd’hui, j’ai mis en place le plat de spaghettis. Le plat est un enchevêtrement de bookmarks destinés à indexer les futurs liens. J’ai crée quelques comptes, et toutes les pages ont été bookmarkées les unes sur les autres afin d’accélérer le processus d’indexation.  Le plat n’indexera pas la page cible mais bien uniquement les liens que je vais m’atteler à créer: blogs, profiles, etc. Certains de ses sites mettent à disposition un feed des bookmarks; c’est fort intéressant car cela permet de faire venir rapidement les moteurs via un Ping et aussi de « transporter » mes bookmarks vers des lecteurs RSS en ligne, et donc encore une fois d’accélérer le processus d’indexation des liens. Je ne suis qu’à moitié satisfait du plat de spaghettis, car j’ai perdu beaucoup de temps sur certains sites sociaux très mal ficelés. Afin de préserver mon planning, je n’ai donc pas trop insisté et restreint leur nombre afin de passer rapidement à autre chose. De toutes les manières, si les liens ne s’indexent pas assez rapidement, alors j’augmenterai la taille du plat de spaghettis.

Mardi 23 février : J’ai crée des comptes sur plusieurs sites permettant de déposer des liens. A l’heure actuelle, ces sites sont vierges de tout lien afin d’éviter une éventuelle revue qui pourrait amener la destruction du compte et donc me faire perdre du temps. Les liens seront déposés plus tard dans la semaine. Ces sites sont essentiellement des forums à base de Vbulletin ainsi que des 2.0, pourvoyeurs de liens de très bonne qualité: certains sont en PR9 et ont plus de 10 ans d’âge. Ces liens proviennent d’expériences précédentes que j’ai également conservé dans un fichier Excel. Je n’ai eu qu’à cliquer sur l’URL du profil et voir si mon lien était toujours présent quelques mois après sa création. Dans 90% des cas, c’était toujours le cas; cela prouve que la méthode de temporisation est bonne et reste pérenne. J’ajoute que ces comptes sont crées par lot et manuellement: je me fixe une limite par exemple de 25 comptes par jour, ce qui me permet de lisser la construction de liens dans le temps, d’éviter ainsi trop de vélocité et ne pas trop sombrer dans la répétition. Afin d’accélérer ce processus, je pourrais utiliser Roboform voir même le sous-traiter à quelqu’un. En fonction de l’évolution du classement, cette tâche sera donc repetée à plusieurs reprises, tranquillement mais surement. Le classement, c’est toujours la 79eme place.

Mercredi 24 février :Cette journée a été consacrée à l’écriture d’un article. Ma stratégie ne repose pas uniquement sur la création de liens, mais fait aussi appel au blogging. Pour écrire un article, j’utilise toujours la même méthode; je dispose d’un important stock d’articles PLR (Private Label Rights) en anglais. J’en choisi un en rapport avec ma requête, que je passe dans les outils linguisitiques. Bien évidemment, j’arrange le texte pour en faire un véritable article en un bon Français, sans faute d’orthographe et avec une grammaire irréprochable. Ceci fait, je transforme mon article en texte pivotable, en respectant scrupuleusement les bonnes pratiques du content-spinning. Cette partie peut demander quelques heures, et il est judicieux de se faire aider par le génial Synonymes.com. Lorsque c’est terminé, je passe mon article dans l’outil de content-spinning en ligne pour y vérifier sa cohérence et y apporter les dernières modifications, si besoin. Cette étape a été plus longue que prévu, même pour un article de seulement 500 mots: cela m’a demandé plus de 4 heures de travail. Mais je ne regrette pas les efforts et le soin apporté au pivot: je dispose désormais de dizaines d’articles uniques en rapport avec ma requête.

Jeudi 25 février: J’ai crée un nouveau lot de comptes avec cette fois-ci quelques blogs sur des plateformes connues. A l’heure actuelle, je dispose d’une cinquantaine de liens potentiels, et je n’ai toujours pas fait un seul lien; frustrant pour vous, n’est-ce pas ;-) Mais d’ici dimanche, voir lundi maximum, nous commencerons la construction des liens à ma manière; cela devrait vous intéressait grandement. Une petite remarque: certain de mes profiles ont déjà été indexés alors que je ne les ai même pas bookmarké.

Dimanche 28 février: Je viens de commencer la construction de mes liens. La première chose à savoir, c’est que je préfère le faire doucement, petit à petit plutôt que tout d’un coup. Je commence par prendre trois de mes sites sur lesquels j’ai crée mes comptes en début de semaine; dans ce cas, il s’agit de 3 forums Vbulletin. J’y ai la possibilité de poster un message à l’attention de mes visiteurs et tiens donc, aussi de faire quelques liens, et en do-follow qui plus est. Mais je ne me contente pas de simplement créer quelques liens, je peaufine un peu plus subtilement. Tout d’abord, je me rend sur Blogsearch pour y entrer ma requête cible. Je récupère un blog qui date d’au moins un an, et y choisi trois phrases. Je modifie très légèrement ces phrases et y intègre tout d’abord un lien vers ma page cible sur Pagasa, munie bien entendu de la bonne ancre. Ensuite, toujours dans ma phrase, je prend deux mots/expressions au hasard et fais un lien vers mes deux autres profiles; ce qui me fait une « fermette » de trois sites. Si j’agis ainsi, c’est pour donner plus de poids à mon lien: celui-ci s’inscrit dans un contexte, la phrase que j’ai construite; il a certainement plus de signification que ce que j’appelle un « lien nu ». Posez-vous la question suivante: qu’est-ce qui est plus pertinent: un lien situé dans un article de blog ou de forum, ou un autre placé dans un blogroll ou tout en bas d’une page ? Ceci terminé, je bookmark mes trois profiles à l’aide du plat de spaghettis, afin qu’ils puissent s’indexer rapidement. Voilà, c’est donc cette opération que je vais être amenée à répéter dans les jours qui suivent. Aujourd’hui, je suis à la 77eme place sur ma requête cible.

Jeudi 4 mars: A l’heure actuelle, j’ai crée une bonne dizaine de liens, en respectant un quota de trois par jour. A ce rythme là, cette expérience risque de me prendre plusieurs semaines, mais ce n’est pas dérangeant, je ne suis pas pressé du tout. Le schéma est toujours le même: 3 liens inter-liés entre eux, et intégrés à une phrase contextuelle. Il y a toutefois une petite exception: les blogs ne contiennent pas de lien vers les autres sites. Toutefois, comme ceux-ci comportent généralement un feed, j’exporte celui-ci via un lecteur en ligne, comme Netvibes, par exemple. J’ai légèrement progressé dans mon classement: je suis désormais en 71eme position.

Mercredi 28 avril: Vous avez vraiment cru que j’avais laissé tomber ;-) Plus le temps passe et contrairement à ce que disent certains, je suis persuadé que la vélocité est l’une des caractéristiques essentielles d’un bon classement. Aujourd’hui, je suis 49eme, et la longue traine me ramène pas mal de visites.

Vendredi 30 avril: Lentement mais surement, je monte la pente; aujourd’hui, je pointe à la 41eme position. J’ai mis à jour l’outil de content-spinning en ligne afin qu’il puisse supporter un nombre illimité d’imbrications. J’en ai profité pour modifier mon article afin qu’il comporte encore plus de pivots. Cette technique est vraiment magique: avec un article assez soigné, vous êtes capable de créer des dizaines et des dizaines d’autres articles vraiment différents. J’ai également modifié légèrement l’ancre cible en y ajoutant un mot supplémentaire afin de « brouiller les pistes » et surtout les filtres de mon grand ami.

Mercredi 12 mai: La stratégie commence à payer; aujourd’hui, je me classe en 16eme position et en 11eme sur la requête secondaire. Je remarque aussi que le classement est assez stable. Les yoyos sont fréquents lors d’une campagne de construction de liens mais cette fois-ci, j’observe moins de fluctuations. A ce niveau de classement, les concurrents sont des poids lourds du Web (Le Figaro ou encore l’Internaute). Je continue doucement mon petit bonhomme de chemin: 3 liens au maximum par jour composé de deux profils 2.0 et d’un blog pivoté, le tout interconnecté et indexé par le plat de spaghettis. Une petite réflexion pour mes lecteurs impatients: « Une stratégie à long terme est une stratégie à court terme qui a échoué ».

Mercredi 19 mai: Un peu de surplace en ce moment: 16eme sur ma requête principale, et 11eme sur la secondaire. Néanmoins, j’observe de temps à autre une une honorable 8eme place sur cette dernière. Je vais désormais me ré-atteler à travailler à nouveau la requête principale solidement ancrée à cette 16eme place, juste derrière mes copains du Figaro. J’en profite pour vous donner quelques tuyaux sur mes liens. J’utilise le package d’Angela pour mes campagnes. Angela est une dame très connue pour la qualité de ses liens qu’elle utilise elle même avec succès. Vous n’avez qu’à taper Angela dans G point com pour vous rendre compte à quelle point son package fait merveille. Les liens se font depuis une majorité de sites anglophones mais pas seulement. Personnellement, j’ai toujours utilisé des liens depuis des sites internationaux et je n’ai pas vu de différences notables dans les classements. (Cf mon expérience Racheumeuneu).

Lundi 24 mai: On progresse: 12eme sur la principale et 5eme sur la secondaire. J’ai déjà grillé la politesse à mes deux poids lourds de concurrents que je vous ai déjà cité auparavant. Aujourd’hui, j’apporte un peu de détails sur le plat de spaghettis. J’utilise trois lecteurs en ligne de flux RSS: Netvibes, Bloglines et Feedshow. L’avantage de ces lecteurs est que les liens qui y sont déposés sont en dofollow et que l’on peut facilement indexer les profiles que vous créez: ils sont accessibles publiquement. C’est pour cette raison que certains de mes collègues blogueurs se positionnent tellement bien: leur lecteurs involontairement mais pas toujours leur construisent des liens à l’œil principalement sur les titres de leurs articles. Pour ma part, j’ai utilisé ces trois sites pour donner du poids supplémentaires à mes blogs ainsi qu’à quelques profiles de bookmarks qui fournissent un feed RSS.

Samedi 12 juin: Ça doit vous énerver de ne pas avoir plus souvent de mise-à-jour ;-) Alors, j’ai fait une petite expérience: pendant deux semaines, je n’ai construis aucun lien et observé attentivement le classement. Le résultat est sans appel: la position ne bouge pratiquement pas, c’est plutôt bon signe. J’ai aussi ajouté l’incontournable Twitter dans le plat de spaghettis. Même si les liens sont en nofollow, on ne peut ignorer la valeur SEO de Twitter. J’en reparlerai sans doute plus en détail plus tard. Le classement n’a pas changé, mais je reprend dès à présent la construction des liens, direction la première page.

Mercredi 23 juin: 11eme aujourd’hui. On voit quand même que les choses se corsent, car le classement est de plus en plus difficile à améliorer. La bonne chose positive, c’est que je constate que le classement a l’air de s’inscrire dans la durée; le yoyo habituel ne se manifeste pas. Ça va être quand même sympa de bénéficier d’une bonne position pour plusieurs mois voir plus, enfin espérons-le. Une petite réflexion à partager: comment trouvez-vous cette méthode: BH ou pas ?

Jeudi 1 juillet: Première page, une belle pointe à la 4eme place hier soir, mais qui doit être confirmée. Mon concurrent directe est le redoutable commentcamarche.net avec deux pages à la première et deuxième position. Que de chemin parcouru en 4 mois tout de même.

Mardi 7 septembre: L’été se termine. La page est solidement ancrée à la 9eme position et n’évolue guère. Afin de diversifier un peu les liens, j’ai commencé à basculer sur de l’article marketing. Je prend mon article que je pivote puis je l’inscris sur les sites d’articles en ligne. Les liens obtenus sont de très bonne qualité.  Quelques uns de ces sites positionnent très bien les articles en à peine une journée. Il faut généralement quelques jours pour que les articles soient publiés et il est parfois demandé à ce qu’ils soient uniques. A l’heure actuelle, un seul de ces sites a rejeté mon article: il utilise l’API de Google qui détecte le contenu dupliqué.  J’ai aussi commencé à utiliser le génialissime SEO Spyglass qui permet de vérifier tous ses backlinks. J’ai pu ainsi constater que certains de mes liens n’étaient pas indexés. Je vais y remédier en les boostant un peu. A la personne qui fait dans la lingerie: j’ai bien reçu le message, MDR !

Mardi 14 septembre: Marrant ça: plus je fais de liens et plus je descend. Aujourd’hui, c’est une peu glorieuse 11eme place alors que j’ai fait une dizaine de liens. Si vous voulez être premier sur « achat viagra », ne faites pas de liens !

Dimanche 21 novembre:
Cela fait maintenant plus de deux mois que je n’ai pas donné de nouvelles, mais ce n’est pas pour autant que la situation ne s’améliore pas. Ce samedi 20 novembre, j’étais second sur la requête et aujourd’hui, je suis troisième. Durant ces deux mois, je n’ai pas beaucoup fait de liens; en revanche, j’ai fait plusieurs gros « blasts » sur mes propres liens, histoire de leur donner du poids, et il faut bien avouer que cela a payé. L’article marketing est aussi une technique qui me semble faire ses preuves et que j’ai désormais complétement incorporé à ma stratégie. Nous sommes désormais au bout du chemin, et je sais pertinemment que la première place est accessible, car j’ai déjà laissé sur place des gros poids lourds du Web. Je ferai prochainement un résumé de la méthode que j’ai utilisée dans un nouvel article. Je sais aussi que j’aurai pu aller plus rapidement, mais comme le référencement n’est pas mon activité principale, j’ai choisi de prendre mon temps. Je pense aussi qu’il faut établir une feuille de route étalée sur plusieurs semaines voir mois pour rester dans la course. La vrai difficulté dans ce genre de démarche, ce n’est pas la construction des liens, mais bien l’organisation ainsi que son timing.

40 commentaires sur “Objectif classement

  1. Hello,

    petit filou, j’ai failli croire que tu as renoncé à tes résolutions!

    Tu as fait quoi entre le 5 mars et le 28 avril ?

  2. Presqu’un mois de jardinage ! Tu dois avoir la main verte… ou noir ;)

    On attend la suite :)

  3. Je me suis penché sur l’article et l’ai relu environ une dizaine de fois. Cela a suscité en moi une 10aine de question (logique !) :

    Le 25 février, tu possédais une 50aine de comptes ouverts sur des forums je présume.
    1) En as-tu créé depuis ? Combien en as-tu au total ? Combien as-tu de pages forum/blogs ?

    2) Entre le 4 mars et aujourd’hui, as tu continué à créer des liens ?

    3) Le contenu de ta moneypage a-t-il évolué ?

    4) Ne penses tu pas que la forme « tryptique » risque d’être grillable par Google ? Cette forme, tu l’as utilisée uniquement sur les forums et pas sur les blogs, on est bien d’accord ?

    5) Qui linke vers les blogs et vers quoi linkent les blogs ? Tu dis qu’ils ne linkent pas vers les autres sites, quel est le rapport avec le fait d’exporter le feed via Netvibes ? Quel est l’intérêt ?

    6) Tes blogs, combien d’articles différents poses-tu dessus ? Un seul et puis s’en va, ou bien plusieurs, linkant systématiquement vers la page cible ?

    7) Au final, à te lire, on dirait que les PR importent peu, et que la seule chose qui compte, c’est le nombre de liens depuis des hosts différents.

    8) Last but not least, ta page cible était déjà bien rankée au départ, ne crois-tu pas qu’il en aurait été autrement avec un domaine fraîchement créé ?

    A te lire :D

  4. @Kevin:

    1- Je n’en ai pas crée depuis. Mais je compte refaire une tournée de 25. J’ai une cinquantaine de profils et 10 blogs.

    2- Quelques uns mais sans forcer, rapport à mon problème de jardinage ;-)

    3- Non

    4 et 5- J’ai deux types de schéma:
    – Le profil A pointe sur la money page, les profils B et C, B sur A, C et MP, C sur A, sur B et sur MP
    – Le profil A pointe sur le profil B, la money page et le blog. Le profil B pointe sur le A, la money page et le blog.
    Les blogs pointent vers la money page ainsi que vers d’autres sites trustés comme Wikipedia, Youtube, etc. Afin de faire plus vrai. Les blogs ignorent toujours les profils et les 2.0. Il y a tellement de schéma de liens possible que j’ai du mal à imaginer que Google en pénalise plus l’une que l’autre.
    Prendre le feed des blogs vers un lecteur accélère l’indexation et le poids du lien. C’est là aussi l’utilité du plat de spaghettis. L’idée, c’est que les liens soient véritablement indexés en les liant à leur tour.

    6- La plupart du temps un seul article liant la money page.

    7- Je ne me préoccupe jamais du PR, mais j’estime qu’avoir un lien depuis un site âgé de plusieurs années est un élément très important dans le classement. Les deux choses importantes sont la diversité des IP et la trustabilité du domaine te liant.

    8- Sur les domaines plus jeunes, j’observe que le yoyo est beaucoup plus important que sur un domaine de 7 ans tel que Pagasa. D’ailleurs, je t’en ai déjà parlé chez Rudy, en te livrant un historique de classement d’une expérience précédente.

  5. Merci pour ces précisions. Je suis très surpris, je ne vois pas de spam commentaire dans ta stratégie alors que c’est un des fers de lance de la mienne. Peut-être que je fais fausse route ?

  6. @Kevin:

    Tu ne fais pas forcément fausse route, c’est une autre stratégie que j’ai déjà utilisé mais j’ai de meilleurs résultats avec celle que j’emploie actuellement. Pour du WH/GH, tu dois t’assurer de deux choses:
    – la pérennité de ton lien
    – que celui-ci est connu de G.

  7. Le site d’angela ressemble fortement à une arnaque mais si tu l’utilises c’est que ça doit être bon, merci pour le tuyau !

  8. Franchement Thibaut, je sais pas où t’es allé la chercher celle-là :D Je croyais que c’était un coup à la « générateur de CB ». Elle a apparemment un collègue avec qui elle bosse, un fameux Paul, tu suis son programme aussi ?

  9. @Kevin: Oui, je connais aussi le programme de Paul, mais sans le suivre. Il y aussi celui de Terry Kyle qui est pas mal.

  10. Thibaut, peux-tu nous en dire plus sur le plat de spaghetti ? Un maillage de blogs suffit-il ? Qu’entends-tu par profiles 2.0 ?

  11. @Kevin: le plat de spaghettis comprend les liens tiers2, ceux qui permettent de donner du poids aux liens tiers1, tels que des signatures de forums, des blogs ou encore des profiles 2.0. Ces derniers sont généralement des « about me » que l’on peut trouver sur les gros sites sociaux, pourvoyeurs de liens de très bonne qualité. Il faut beaucoup diversifier tes liens pour y apporter de la crédibilité. Les T2 sont pour la plupart des sites de bookmarks. Moi, j’aime bien Digoo et A1-webmarks, car ils ont un feed RSS sur tes bookmarks. Tu peux aussi utiliser Bookmarkingdemon pour tes T2. Et il existe encore les liens tiers3: ce sont ceux qui permettent d’indexer le plat de spaghettis; c’est là que l’on retrouve essentiellement les lecteurs RSS en ligne.

  12. Merci pour ces infos, j’ai désormais une 50aine de profils de forums « prêts à l’emploi » ainsi que 5 plateformes de blogs françaises à fort PR et indexation rapide.
    Je vais donc suivre scrupuleusement ton schéma, avec quelques variations (pourquoi pas ?) pour tester la puissance de la méthode. En attendant je reste aux aguets sur cet article :)

  13. Juste pour info : j’ai essayé de me faire un plat de spaghetti avec des blogs, et je me suis fait kicker de la moitié des plateformes. Je vais donc essayer de faire + discret dorénavant.

  14. @Kevin: si c’est du WPMU, cela ne m’étonne pas. Pour ma part, je ne fais pas trop de plat de spaghettis avec les blogs mais plutôt avec les bookmarks et bien entendu les lecteurs RSS.

  15. J’ai des premiers retours, mais impossible de savoir qu’est-ce qui est dû à quoi : j’ai fait 50% de spamco et 50% de profil forum.
    J’étais milieu de deuxième page depuis un bon moment. Je suis maintenant milieu (bas) de première page.
    Il reste des choses à optimiser. Désormais, trouver des forums/sites 2.0 à (très) haut PR, c’est finger in the nose. Mais le plat de spaghetti me donne toujours du fil à retordre, ça reste long, fastidieux et trop aléatoire pour moi (je me fais kicker, et pas que sur du wpmu).
    Je vais peut-être me faire tout simplement un plat de spaghetti avec du spam commentaire, mais ça risque d’être terriblement lent !

  16. OK j’ai d’autres retours sur du 100% profil, effectivement on sent la progression et ça marche, à suivre donc. Et merci pour le tip, c’était une approche que je n’utilisais pas du tout. Maintenant ça va faire partie de mon cocktail :)

  17. La technique est bien entendu BH au sens des guidelines de google, vu que
    1) tu crées un lien artificiel (SEO = BH à ce moment là)
    2) tu parasites tes hôtes (tu ne leur demandes pas l’autorisation de créer un lien vers toi)
    et
    3) tu fais une linkwheel
    Concernant ton classement, je pense qu’il est temps de dégainer le spam commentaire désormais.
    Enfin, pourquoi ne pas automatiser ton procédé avec imacros ou sick submitter (que Paul m’a fait découvrir il y a quelques jours et que j’ai testé) ? Je sais que c’est la 3ème fois que je reviens à la charge sur l’automatisation :)

  18. Merci Thibaut pour cet article très détaillé…

    Par contre, après plusieurs lectures je me pose encore quelques questions:

    La première action que tu as faite, fut de créer un identifiant unique (nom de femme anglaise…). A quoi te sert-il? Est-ce l’identifiant que tu utilises lorsque tu créer tous tes comptes (profils, web2.0)?

    Peux-tu aussi me dire si j’ai bien compris le point suivant:

    Sur les forums, tu créer des profils dans lesquelles tu ajoutes un texte contenant trois liens. Un vers ta page cible et les deux autres vers d’autres profils, n’est ce pas ? Est-ce que tu écrit aussi dans les forums afin d’utiliser les signatures ?

    Sinon comment évolue ta position sur big G?

  19. @mb:
    – L’identifiant unique est ce que j’utilise pour créer tous les comptes. Il me sert aussi à tracer l’indexage des pages et parfois à retrouver la page où j’ai déposé le liens, car sur certains sites 2.0, ce n’est pas toujours évident de le savoir. Pour pallier à ce genre de désagrément, il te suffit alors de faire un site:le-site.2.0 identifiant_unique
    – Oui, c’est bien cela. Il s’agit d’une mini ferme avec un lien vers la target (muni de la bonne ancre) et deux autres vers un autre profil ainsi qu’un blog. A noter que ces liens s’inscrivent systématiquement dans une phrase contextuelle en français; je ne met jamais de lien nu, du style « achat cialis » mais préfère plutôt: « suite à certains problèmes intimes, je me suis résolu à faire un achat cialis »
    – Je n’écris jamais dans les forums, c’est le ban assuré. Et la plupart du temps, la signature apparait dans le profil. Pour être certain que les liens sont bien indexés, j’utilise le plat de spaghettis. Sinon, tu peux utiliser la petite combine de l’anniversaire: ton profil apparaitra alors en première page à la date choisie et sera indexé.
    – Pour ma position, c’est stable à 9, avec régulièrement des pointes à 7 et même 4. Je poursuis tout doucement la construction.

  20. @Thibaut

    Merci pour ta réponse.
    J’ai une remarque concernant l’unique identifiant que tu utilises. Cet identifiant créer un lien entre toutes tes actions, c’est donc un risque important que ta combine soit découverte!!

    Sinon je suis actuellement en train d’appliquer ta méthode pour tester. Je dois dire que je trouve pas beaucoup de forum avec un bon PR qui permet de faire des liens en dofollow (même dans sa page profil). Comment fais-tu pour choisir les forums où tu crées un compte? As-tu une liste de forum permettant de faire ces fameux liens?

    En tout cas je trouve ta méthode très futé.
    Merci de nous l’a faire partagé c’est cool.

    @+ mb

  21. @mb: bof, la plupart des utilisateurs « légitimes » utilise souvent les mêmes identifiants et pour le blogs, je diversifie généralement le titre. Le risque surtout, c’est de se faire tracer par les concurrents :)

    Pour les forums, j’ai ma propre liste construite au fur et à mesure de mes découvertes. Sinon, il existe des packages US très intéressants. (CF celui d’Angela ou de Paul). Voir plus haut dans les commentaires.

  22. Ouai c’est vraie ta raison, les utilisateurs classiques utilisent très souvent le même pseudo!

    Ok je vais aller voir ce que propose Angela et Paul.

    Je te tiens au courant de mes résultats!

  23. Reçu par mail, et j’y répond ici pour que tout le monde puisse en profiter:

    > tout d’abord est il possible de connaitre la requête que tu visais?

    Pas pour le moment dans le sens où cela pourrait fausser mon travail. Néanmoins il y a certaines personnes qui ont déjà trouvé la requête, m’ont tracé et me l’ont fait savoir d’une manière amusante :)

    >- Ensuite au final combien as tu de profils et de blogs pour cette requete?

    Une centaine

    >tes blogs ont ils tous été posé sur des plateformes différentes?

    Oui

    >- à l’heure actuelle, as tu connu des pertes dans tes profils et/ou blogs; (ceux qui se sont fait shooter en gros)

    Environ 10%

    >- à quel rythme as tu ajouté tes liens.

    Très tranquillement, et progressivement. Il est arrivé que je ne fasse rien pendant plusieurs semaines.

    >en gros tu as attendu une semaine avant de les inclure sur tes profils, et ensuite tu complétais 3 profils par jour? tous les 2 jours?

    Tout à fait.

    >- le fait de faire des liens réciproques dans tes fermettes, cela n’augmente t il pas le risque de te faire shooter pour détection de réseautage?

    Sur trois malheureux liens, cela m’étonnerait un peu. Et je diversifie de temps en passant par exemple à seulement deux liens.

    >- Concernant les blogs et billets, ils n’ont bénéficié que des liens des profils? ou tu as linké avec autre chose? (spam co…, spam de referer)

    J’ai aussi beaucoup utilisé Twitter, Netvibes et d’autres machins à base de RSS. C’est d’ailleurs le coeur de ma technique: il ne suffit pas seulement d’avoir des centaines de liens, encore faut-il qu’ils soient eux même indexés. Je prépare d’ailleurs un article qui vous dévoilera point par point les moyens à mettre en oeuvre pour contourner le problème. Il faut aussi savoir que j’ai récemment acheté Scrapebox qui offre aussi certaines « possibilités » qui répondent à cette problématique.

    >et enfin ce qui m’inquiète c’est la pérénité de cette technique, car après tous ce n’est basé que sur du profil, ce qui pourrait facilement être décelable par GG et donc qu’il minimise la provenance d tel lien?

    Il y a aussi des dizaines de blogs et j’ai récemment fait un peu d’articles marketing pour brouiller les pistes. Nous sommes maintenant à plus de 6 mois et j’ai une solide place qui ne change pas beaucoup. En ce moment, je travaille dur pour arriver dans le top 5. La concurrence est assez rude quand même. En deuxième position, j’ai repéré un SEO guy qui bourinne pas mal aussi.

  24. Salut la compagnie,

    Moi aussi j’ai mis en pratique ta technique et depuis 3 jours j’ai subit un déclassement d’une position sur laquelle je suis resté stable.

    C’est pas la panique mais j’ai reculé sur les requêtes X et Y sur lesquels je voulais améliorer mon positionnement. Je soupçonne le fait que j’ai un peu abusé en n’ayant pas varié les ancres, 8 fois sur 10 je mettais X et Y dans l’ancre.

    Ca m’est arrivé de faire ça sur un site récent: j’ai été déclassé méchamment et 5/6 mois plus tard je suis monté en 1ère position et j’y suis encore.

  25. @harisseo: rien de bien anormal. J’ai récemment fait une vingtaine de liens et j’ai perdu 4 places. Il faut attendre la « maturité » de tes liens et aussi diversifier les ancres. Au pire, contentes-toi de faire quelques commentaires sur des blogs avec ton prénom comme ancre.

  26. @harisseo: cette méthode marche. En quelques mois, je suis passé de la 80eme à une solide 9eme place qui ne bouge pas malgré beaucoup d’efforts #!&@$
    Et merci pour le tip.

  27. Hello :)

    bientôt un mois passé depuis ta dernière note. Qu’as tu fait depuis, des changements au niveau de tes positions?

  28. @harisseo: pas grand chose, très pris sur deux autres projets. Je suis stable en 8eme position. Je vais m’y remettre prochainement, c’est promis.

  29. « La vrai difficulté dans ce genre de démarche, ce n’est pas la construction des liens, mais bien l’organisation ainsi que son timing. » : tout-à-fait, voilà pourquoi au-delà du simple aspect « mon tool peut spammer 13000 plateformes », le futur du tool du spammeur sera « je peux répartir dans le temps la création de x linkwheels, et faire des liens vers ces linkwheels »…
    Je compte mettre à dispo d’un public restreint (100-200€/mois) mon tool perso basé sur imacros permettant d’atteindre ces performances.
    Sinon, j’ai testé ta méthode et je suis 3ème sur mes 2 requêtes visées, et je pense arriver 1er d’ici 3 mois.
    A ta place je ferais un ebook de ton expérience : « comment j’ai référencé tel site sur telle requête ». J’ai ça dans les cartons de mon côté, mais l’échéance n’est pas proche du tout :)

  30. @kevin: content de voir que ma méthode te plait et qu’elle est efficace. Le truc de base tout de même, c’est de faire des liens diversifiés et de s’assurer qu’ils soient bien indexés. Ca, tout le monde le sait désormais maintenant. Ce qui va changer, c’est la façon d’y arriver et aussi le temps qu’il faut pour le faire. Un ebook, dis-tu. Oui, pourquoi pas, c’est une bonne idée. Faut encore que je trouve du temps, mon pire ennemi.
    Quand à ta « machine infernale », j’ai hate que tu en parles plus longuement sur ton blog où chez Rudy.

  31. Vraiment un post très complet, merci du partage, c’est pas tous les jours.

    Juste un remarque: Netvibes me semble plutôt inutile en terme de linking, car les flux RSS ajoutés n’apparaissent pas dans le code source (c’est une sorte d’ajax/javascript):

    Loading…

    A moins de coder chaque lien à la mano…c’est mort.

    Bloglines a migré récemment => des milliers de profils sont passés à la trappe. Il semble utiliser exactement le même moteur que Netvibes. Par contre Feedshow reste assez bon.

    Dans ce style Feedbite est pas mal…

    Pour les backlinks d’Angela, il y a de bonnes choses, quoique ce service est rapidement pris d’assaut par des industries douteuses (viagra, penis enlargement…) qui ne font pas vraiment preuve de retenue… après la grande question est « est-ce que Google peut baisser l’impact positif d’un lien externe vers ton site en fonction du pourcentage de liens externes vers du spam)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge